Notre projet

Comment ça, le projet ?Petite ceinture - Belleville

Il y a un projet? Vraiment? Vous ne partez pas juste vous la couler douce?
 

Tour Eiffel, Paris, 2016Hé bien oui, il y a un projet. On sort rarement un blog voyage sans une idée derrière la tête!

Alors, pour faire simple, quand nous nous sommes rencontrés, nous nous sommes dits que nous allions partir faire le tour du monde. Ça peut paraître fou de se dire que quelques heures après notre rencontre, nous parlions déjà de ça ! Et pourtant, nous y voici. Nous partons sous peu, pour un premier projet : faire un tour d’Europe. Notre départ aura lieu le 22 avril 2017, à Brest.

Jusqu’à présent, nous ne faisons rien de bien original. Alors, voilà, pour corser le tout et éviter de tuer davantage notre planète en voulant la découvrir, nous avons prévu de partir à vélo. Pour prendre notre temps dans chaque pays, favoriser la rencontre et surtout parce que le vélo nous offre une grande autonomie dans nos déplacements.

Canal de l'Ourcq à vélo / ©Mila Colas
Canal de l’Ourcq à vélo 

Reste à tester nos corps pour voir s’ils peuvent suivre (comprenez que l’on fait désormais du vélo tous les jours, qu’il pleuve ou qu’il fasse beau…) et à apprendre à réparer un vélo (on a trouvé des ateliers pas trop loin de chez nous et avec le boulot de Denni, c’est plutôt prometteur!)

Notre idée c’est d’éviter de prendre un avion (toxique pour la planète) pour consommer un tour du monde à la va vite et se prendre un choc culturel type : Moscou – Mumbai – Los Angeles sans même comprendre comment nous sommes arrivés là !

Voir les cultures évoluer nous semble beaucoup plus intéressant et enrichissant.

Notre voyage a un objectif : la rencontre avec des entrepreneurs positifs!

Denni GR20 noir et blanc, montagnes, CorseNous ne souhaitons pas partir pour partir. Après avoir travaillé sur le web dans le secteur de l’économie collaborative (Mila), de l’agriculture, de la construction et du cycle (Denni), il était essentiel d’ajouter des petits bouts de nous dans ce projet.

C’est pourquoi, nous souhaitons travailler autour la rencontre avec les habitants et notamment, les entrepreneurs qui créent le monde de demain. Ceux qui créent des entreprises durables, responsables, écologiques ou à fort impact social.

Pour ce faire, nous allons partir à la rencontre de ces créateurs. Nous réaliserons des reportages qui seront diffusés ici ou sur des blogs partenaires. Ces derniers seront présentés sous forme d’articles ou en vidéo à la fin de notre tour.

Cela fait déjà plusieurs mois que nous suivons la presse étrangère pour noter les projets intéressants. Mais pas seulement. Nous avons établi des contacts avec de nombreuses associations et continuons toujours ce travail à présent.

Dans les entrepreneurs que nous allons rencontrer, il y aura des projets agricoles. Notamment de la permaculture, de l’agriculture urbaine, des abeilles et des insectes. Nous irons également à la rencontre des personnes qui vivent différemment. Dans des petites maisons, dans des cabanes ou dans des lieux partagés. Et puis, nous irons parler avec des gens qui produisent avec des méthodes plus durables, plus fiables, qui créent de l’impact. En bref, nous rencontrerons ceux qui, nous l’espérons, construisent déjà le monde de demain.

Une démarche logique par rapport à notre parcours. 

Projet entreprendre le Monde, Crozon 2016Alors que j’étais encore toute jeune, j’ai co-fondé, avec Yoann le Roscouëtun site internet de crowdfunding, Octopousse. En un an et demi d’activité, ce dernier a permis de lever 400.000€ pour 250 projets financés. Après avoir rejoint Ulule, j’ai continué à accompagner de nombreux porteurs de projets. En tout, ce sont plus d’un millier d’entrepreneurs qui ont été en contact avec moi !

Après mon expérience au sein d’Ulule, je suis repartie entreprendre au sein de Peuplade, un réseau social ayant pour objectif de recréer une vie de quartier. Un projet complexe au sein duquel j’étais salariée. Ce sont deux années qui m’ont permis de me rendre compte que le salariat n’était pas pour moi.

Passionnée par la création, j’ai entrainé Denni dans le monde de l’économie collaborative. Aujourd’hui, il est mon associé dans cette démarche et d’autant plus emballé que moi par le projet Entreprendre le Monde. Doté d’un fort sens logistique, d’une passion pour la nature, le développement durable, la rencontre et le voyage, c’est lui qui organise les étapes du tour et qui s’occupera des vélos. A l’avenir, Denni traduira, si possible, le blog en italien. C’est aussi lui le cameraman de l’aventure.

De mon côté, je m’occupe de tenir ce blog et de relater avec la meilleure fidélité possible notre histoire. Je trouve aussi les perles rares à rencontrer.

Passionnés de photographie, nous vous partagerons aussi notre trip en images le plus souvent possible sur Instagram ! Suivez-nous.

Pour en savoir plus sur notre projet, voici notre dossier de présentation ! ⬇⬇ Bonne lecture.

Entreprendre le Monde - dossier de sponsoring