Tour Eiffel pilier Paris

Comment contourner l’incontournable visite de la Tour Eiffel ?

La Tour Eiffel, sa magie, sa grandeur, ses touristes, sa longue file d’attente…

En tant que «parisienne» (surtout bretonne) depuis plus de trois ans, j’ai appris à connaître quelques secrets et astuces sur notre belle capitale. Nous accueillons parfois des personnes chez nous via Airbnb lorsque nous partons en week-end. L’un des premiers éléments abordés par nos visiteurs concerne leur visite de la Tour Eiffel.

Je les comprends tout à fait. Symbole fort de la capitale, elle est une source d’attraction énorme. Je pense, de la même façon, que nous allons courir au Colisée lorsque nous irons à Rome. C’est tout à fait logique, vu la publicité qui en est faite. Le seul hic dans tout cela, c’est que la Tour Eiffel attire en moyenne 7 millions de visiteurs par an. Oui oui, rien que ça !

Généralement, les voyageurs passent seulement quelques jours à Paris. De deux à cinq jours. Et c’est peut-être votre cas. J’aimerais donc vous donner quelques astuces pour que vous évitiez, des pertes de temps incalculables dans les files d’attente.

Mon premier conseil : préférez une alternative à l’ascension de la Tour Eiffel !

Toit de Notre-Dame de Paris

Visiter la Tour Eiffel, c’est chouette. Mais c’est également une véritable mission. Le lieu est bondé, bourré, sur-peuplé de touristes. Comme toujours dans ce genre d’endroits, ils sont énervés, pressés de prendre un selfie et vous bousculent. Ils se plaignent et ça transparaît sur vous. Il faut faire preuve de sang-froid, de recul et de tolérance pour rester calme et serein.

Foule sous la Tour Eiffel
Source Flickr

En bref, la Tour Eiffel, c’est beau, c’est géant, mais c’est aussi le bain de foule assuré. La visite de la Tour Eiffel n’est pourtant pas un passage obligatoire selon moi. Il est assez aisé d’imaginer lorsque l’on est à ses pieds ce qu’il s’y passe lorsqu’on y est. Et finalement, c’est la vue sur tout Paris qui est vraiment intéressante. Mais si c’est la vue qui est intéressante, il est peut-être préférable d’aller se percher ailleurs, avec moins de touristes. C’est tout bête, mais faire une photo de Paris d’un autre point de vue, avec la Tour Eiffel au milieu, c’est beaucoup plus sexy. Tout simplement.


Voici donc quelques alternatives à la Tour Eiffel :

  • La visite des tours de Notre-Dame de Paris !

Toit de Notre-Dame de ParisContrairement à ce que l’on peut croire, ce n’est pas si «touristique» d’aller visiter les tours de Notre-Dame. La seule raison pour laquelle il y a la queue, c’est que la visite se fait par petits groupes. Elle peut paraître plus impressionnante qu’elle ne l’est réellement.

La vue du haut des tours est incroyable ! Les gargouilles donnent un cadre rigolo aux photos et on voit bien la Tour Eiffel. Le billet d’entrée n’est pas cher. En prime, vous pourrez voir les cloches de Quasimodo ! Selon moi, c’est la meilleure alternative à la visite de la Tour Eiffel.
Note : sur l’image à gauche de ce texte, en bas, vous pourrez apercevoir la file d’attente pour visiter la cathédrale Notre-Dame. Pour l’éviter, n’y allez l’après-midi à 15h, mais plutôt à 9h. L’entrée pour la visite des tours se trouve à gauche de la cathédrale.

  • Le toit du Printemps Haussman

Le toit du Printemps - Paris
©Magali M / Flickr

Le  Printemps Haussmann est un reflet de l’époque des grands magasins décrite par Emile Zola dans son livre Au Bonheur des Dames. Pour l’architecture et la beauté des lieux, vous en prendrez déjà plein les yeux. Mais au Printemps, se trouve également une vue accessible à tous, même aux petits budgets, sur les toits. Ouverte jusqu’à 20h, la terrasse du printemps vaut le détour. Vous pourrez même y admirer le coucher du soleil, si vous passez en hiver!

  • L’observatoire panoramique de la Tour Montparnasse 

Vue depuis la tour Montparnasse
©Matthieu Imbert / Flickr

A Paris, vous ne pourriez pas vous percher plus haut ! Avec ses 200m de haut, la Tour Montparnasse vous offre une belle vue surtout si le ciel est dégagé. Il n’y a quasiment pas d’attente et vous avez vraiment le temps d’admirer. Le petit hic, le prix d’entrée est assez élevé : 15€ tout de même (c’est moins que le sommet de la Tour Eiffel ceci dit !)

  • Le dôme du sacré-coeur 

Vue du toit du Sacré-coeur
©couscouschocolat / Flickr

Tout comme son acolyte, Notre-Dame, la visite du dôme n’est pas si pratiquée par les touristes. Nous sommes davantage éloignés de la Tour Eiffel, elle sera donc plus petite sur vos photos. Mais la vue est incroyable. Vous verrez également la Tour Eiffel depuis la butte Montmartre, en bas. En revanche, je vous souhaite bon courage pour prendre ce bain bouillant de touristes !

  • Le café du centre Georges Pompidou 

Ciel de paris - Georges Pompidou - Paris
© Yann Caradec / Flickr

 

Le  musée Georges Pompidou se trouve en plein centre de Paris. C’est le Musée National d’Art Moderne, que vous pouvez visiter si le cœur vous en dit. En tout cas, il offre une vue imprenable, il suffit de monter au dernier étage : le restaurant est entièrement en verre, ce qui permet de voir toute la ville. En revanche, il faudra manger un bout et ce dernier risque de vous ruiner un peu.

  • Le ballon de Paris

Vue depuis le Ballon de Paris
© Magali M, source Flickr

Faites une visite insolite à 150m d’altitude à bord du plus grand ballon du monde. Le ballon de Paris se trouve dans le 15e arrondissement. Non loin de la Tour Eiffel, il se trouve dans le parc André Citroën. D’ailleurs, depuis le parc, vous pourrez même rejoindre le pied de la Tour Eiffel, en bordant la Seine. Le circuit est moins touristique car la plupart des gens arrivent par le Trocadéro. Profitez-en pour faire un petit détour par l’île aux Cygnes (où se trouve une réplique de la Statue de la Liberté) !

 

 

  • Le point de vue au-dessus du Parc de Belleville 

Vue du parc de Belleville - Paris - France

 

Selon moi, c’est l’un des meilleurs points de vue de la ville. Tout d’abord, il n’est pas connu des touristes. Seuls quelques parisiens et leurs amis s’y baladent. La vue est imprenable et le quartier populaire, vivant. En clair, vous serez dans le «vrai» Paris. Il ne manque que la vue sur le Sacré-Cœur pour que ce soit parfait.

Une astuce pour visiter la Tour Eiffel sereinement :

Tour Eiffel du Trocadéro - ParisSi vous souhaitez vraiment visiter la Tour Eiffel, il existe une astuce. Il suffit de réserver votre place deux semaines en avance au minimum (plus tôt encore si vous voulez aller au sommet) ! En revanche, les billets disponibles en ligne partent vite. Préférez donc réserver au plus tôt. Sur place, tout ira très vite. Pas de queue, vous arrivez au pied de la Dame de fer et hop, vous êtes dans l’ascenseur (d’époque qui plus est). Je l’ai testé avec mes parents, ils étaient RAVIS !

 

Mila Colas

1 commentaire sur “Comment contourner l’incontournable visite de la Tour Eiffel ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *