Le Parlement - Budapest

Que faire en 2 jours à Budapest, la «Perle du Danube» ?

Budapest, une ville magnifique où il fait bon vivre !

Nous sommes allés à Budapest fin juillet 2016, juste après Naples. Il y fait bon vivre, les perles architecturales sont nombreuses et la vie est frétillante. En tant que femme, on s’y sent en sécurité (par rapport à Paris en tout cas), et c’est agréable.

La vie y est peu chère, même s’il faut apprendre à compter en Forint. Lorsque l’on voit 1700Ft pour l’entrée d’un lieu, on a l’impression que c’est énorme, alors qu’en fait, c’est 5,5€ (1 Ft = 0,003€). Pour ceux qui suivent régulièrement notre blog, notez que la vie y est quand même plus chère qu’à Skopje!

Vue depuis le bastion des pêcheurs

Riche de plus de 1000 ans d’histoire, la capitale de la Hongrie, également surnommée « la perle du Danube« , possède tout ce qu’il faut pour émerveiller. Un parlement digne de ce nom, un mode de vie relaxant, de nombreux bains thermaux, une grande richesse culturelle et un coût de la vie abordable. La ville de Budapest a été créée avec la fusion de Buda, Pest et Obuda en 1873. Buda se trouve sur la rive droite, Pest sur la rive gauche.

Les immanquables de Budapest

  • Touristique mais immanquable : le Parlement de Budapest !

Le Parlement de nuit - Budapest

 

Certes, le parlement, c’est touristique, mais ça vaut le coup. Situé côté Pest, le long des rives du Danube, on en a pris plein les yeux ! Par ailleurs, si vous souhaitez voir l’intérieur, les visites se font par petits groupes. Il faut réserver sa place quelques heures avant. Pour gagner du temps, je vous conseille de réserver en ligne. Ça évite d’avoir à passer deux fois au Parlement.

 

Escaliers dans le parlement Budapest

Le Parlement de Budapest allie élégance et somptuosité ! Je regrette simplement de ne pas avoir compris la totalité de la visite.

  • L’île margitsziget

Fontaine île margitsziget

Non loin du Parlement, en traversant le Danube, il est possible d’accéder à un véritable havre de paix : l’île Margitsziget.

Elle se trouve entre Buda et Pest au nord du Parlement. Elle est accessible à pieds par le pont Margit qui relie les deux rives. On s’y est baladé et nous nous sommes retrouvés sous les jets d’une fontaine qui faisait son show ! On est resté la regarder pendant une bonne demi-heure, les pieds dans l’eau, un sandwich dans la main : un moment frais et reposant en pleine campagne dans Budapest (rappelons-le, nous y étions fin juillet, la température était plutôt élevée).

Note : le célèbre festival Sziget a lieu sur île d’Óbuda, un peu plus au Nord de Margitsziget.

 

Fontaine de l'île Margitsziget - Budapest

 

  • Les thermes

-Les bains Kiraly

Les Bains Kiraly - Buda - Budapest

De nos arrêts préférés, s’arrêter aux bains Kiraly a été l’un des meilleurs. Non loin du Bastion des pêcheurs, ils se trouvent à Buda, à gauche en sortant du pont Margit. Nous étions 20 à tout casser dans le complexe, ce qui rend le moment d’autant plus agréable. Nous y sommes pourtant allés en plein après-midi! C’est un lieu très ancien et plutôt vétusteCes bains ont été construits en 1565. Ils témoignent de la tradition budapestoise pour la détente. Ils sont célèbres pour la coupole qui se trouve au dessus du grand bassin. Cette dernière rend le son sourd et éloigné, ce qui renforce le calme du lieu. L’entrée n’est pas chère (7 € environ) et la détente assurée.

-Les bains Széchenyi

Bains széchenyi - BudapestC’est la visite que j’ai le moins apprécié à Budapest. Certes, le complexe thermal Széchenyi est le plus grand complexe d’Europe et sans doute le plus connu de Budapest. Ce sont aussi les thermes les plus récentes, ce qui les rend un peu moins authentiques je trouve. Toutefois, elles sont très belles.

En revanche, l’entrée est déjà à hauteur de 15€ par personne minimum. Une fois la queue passée, on est dirigé vers nos casiers au fond du couloir, dans la 7ème pièce à gauche. On se dit que le lieu est grand et que ça ira, les gens seront éparpillés un peu partout. Que nenni mon ami ! On se croirait à Paris-Plage en train de se battre pour un transat au milieu du brouhaha habituel d’un lieu touristique fréquenté par des centaines de personnes. Tout ça, à 10h30 du matin seulement…

Foule bains széchenyi BudapestPour la détente, on passe ! Pour répondre à notre slogan « être touriste loin des touristes » : on vous propose d’éviter carrément ce lieu. Leur seul intérêt réside en leur beauté et en la variété de piscines et bassins qu’il offre. On a largement bien mieux apprécié Kiraly, beaucoup plus calme, plus authentique et davantage fréquenté par les budapestois. 

Le seul endroit au calme que l’on ait trouvé dans ce lieu : un sauna à 100°C dans lequel vous pouvez aller faire bouillir votre sang !

  • Le Bastion des pêcheurs

Fenêtre ouverte au Bastion des pêcheurs

On voulait également voir Budapest au coucher du soleil au moment où les lumières de la ville s’allument. Nous sommes donc montés au bastion des pêcheurs, un fort qui offre un excellent panorama. Nous avions demandé à notre hôte de nous conseiller un endroit loin des touristes, il nous a dit que même si c’était touristique, il fallait y aller.

Effectivement, ça valait bien le détour. La vue était belle et les reflets du soleil très chouettes. En revanche, je vous conseille d’y aller au lever du soleil. Le souci, c’est que l’on avait la vue sur l’Est, donc le coucher de soleil était derrière nous ! Nous avons quand même eu le droit à une lumière intéressante pour faire quelques clichés.

 

 

Au bastion, se trouve aussi une très jolie église dont leBastion des pêcheurs - Budapest toit est très typique et coloré : l’église Matthias. La première église de cet emplacement a été construite en 1255. Elle a subi de nombreux assauts, incendies, destructions, reconstructions. Transformée en église baroque en 1686, elle est à nouveau reconstruite à partir de 1874, quasiment à l’identique aux plans de l’église de 1255.

 

  • Le Mc Do Nyugati

Mc donald's - Budapest

Nous avons fait une chose inconcevable à Budapest, quelque chose d’irréaliste même : nous sommes allés au Mc Do. Je vous explique la raison : ce Mc Do est probablement l’un des plus beaux au monde. Rien que ça ! En tant que végétarienne assez anti-malbouffe, j’admets que contrairement à la P’tite Salade, le lieu valait le stop.

  • Le quartier de Buda Castle et son point de vue !

Point de vue Buda Castle

Pour le point de vue, il faut avoir le courage de monter à pied ! Ça vous permettra d’éliminer les langos, une spécialité hongroise qui a le goût et la consistance des churros avec de la crème, du fromage et ce que vous voulez dessus. Il est aussi possible de prendre le funiculaire du château de Buda qui date du 19e siècle. Le seul hic pour nous : après avoir fait la marche, notre appareil photo nous a lâché !


Quelques endroits à explorer

Basilique Saint-Etienne de PestLa basilique Saint-Etienne de Pest ! 

Proche du Parlement, la basilique est la plus grande église catholique de Budapest et le second monument religieux du pays. Les travaux ont débuté en 1851 et elle a été achevée en 1905.

 

 

Hősök tere ou la Place des héros - Budapest

La place des héros

Proche des thermes Széchenyi, la place des héros vaut le détour. Majestueuse, elle fut construite pour l’exposition de 1896.  Non loin, le parc autour des thermes est très joli. Autour de la place, se trouvent deux musées.

 

 

 

 

La Grande Synagogue de BudapestLa Grande Synagogue de Budapest 

Il s’agit ici de la plus grande synagogue d’Europe et de la seconde plus grande du monde par sa capacité d’accueil. Située dans le 7e arrondissement, il est possible de la visiter. Attention toutefois aux horaires d’ouverture au public, elles ne sont pas larges.

 

Les chaussures au bord du Danube - Budapest

Les chaussures au bord du Danube

Un joli hommage aux victimes de la Shoah. Les chaussures en métal se trouvent à quelques pas du Parlement. Elles représentent les personnes fusillées sur ces rives qui devaient se déchausser avant leur exécution.

 

 

Vaci Utca - Budapest

La Váci utca 

La Váci utca est une rue piétonne située dans Belváros, 5e arrondissement, côté Pest. Egalement surnommée «las ramblas» de Budapest, cette rue commerçante n’avait pas trop d’intérêt. Sauf si on veut faire les boutiques… Tout dépend de chacun !


Des adresses qu’on aurait aimé voir

Comme toujours lorsque l’on reste seulement deux jours dans une ville, on manque quelques lieux phares que l’on garde en mémoire pour les choses qui seront à voir la prochaine fois. Voici deux adresses que nous aurions aimé voir si nous avions eu plus de temps :

Et ses statues démesurées du temps de la guerre froide. Depuis Skopje, j’en suis fan!

Statue du Memento Park © Ben n Rebecca McIntyre / Flickr

  • Les halles couvertes : Central Market Hall

Central Hall Market - Budapest© Kiersten Chou – Flickr

Et vous, vous avez visité quoi à Budapest ? Vous avez vu d’autres lieux immanquables ? On vous écoute !

 

1 thought on “Que faire en 2 jours à Budapest, la «Perle du Danube» ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *