20 pays, 9000 km : c’est parti pour le tour d’Europe à vélo!

Un tour d’Europe à vélo : le premier projet d’une longue série, nous l’espérons!

Depuis plus d’un an, nous savons que nous voulons partir. Ce fût même l’un de nos premiers sujets de conversation le jour de notre rencontre ! Nous avions d’abord pensé faire un tour du monde à vélo d’environ trois ans, avant de nous rétracter sur un tour d’Europe. La raison est simple : mener un projet de cette envergure dès le début nous semblait trop grand, trop fou, trop incertain.

Depuis le lancement de ce projet, il est important pour moi d’ajouter un aspect professionnel et utile au voyage. Portée par la créativité des gens, je ne pouvais pas me résigner à voyager simplement. Evidemment, apporter cette touche rend le projet très engageant, d’autant plus s’il dure trois ans. Alors, nous nous sommes dits : mieux vaut tester un projet moins ambitieux mais plus facile d’accès. Si ce dernier fonctionne bien, on peut toujours revoir les objectifs à la hausse !

Il y a peu, nous nous sommes donc mis à réfléchir à des alternatives intéressantes avant le grand départ. Nous débordons de rêves et nous n’avons pas pu nous empêcher de voir plein de choses : partir en Afrique du Sud et remonter la côte jusqu’au Kenya, partir en Australie en passant par la Thaïlande et plusieurs pays d’Asie, passer plusieurs mois en Amérique du sud, etc.

L’Europe, un premier projet !

Nous nous sommes finalement décidés sur un tour d’Europe à vélo :

  • Parce que nous voulons la découvrir et que si nous étions partis pour trois ans, nous aurions commencé par là !
  • Niveau logistique, c’est un peu plus facile !
  • Il est possible de suivre des pistes cyclables sur des centaines de kilomètres !

« Nous allons visiter 20 pays, parcourir 9000 km, pendant 7 mois de voyage ! »

Tour d'Europe à vélo à la rencontre des entrepreneurs

Nous sommes super excités de partir dans cette aventure. Il y a tant de pays, tant de cultures, tant de couleurs, tant de mixité à découvrir. Il suffit d’aller dans le carrefour entre Orient et Occident que représente Skopje pour le comprendre. En résumé, nous allons donc visiter 20 pays, durant 7 mois. Le tour que nous avons élaboré représente près de 5 mois de vélo à un rythme de 5h de vélo par jour en moyenne. Le temps libre de deux mois nous permettra de mener Entreprendre le Monde à bien, entre articles et interviews, traitement photo et vidéo.

Nous commencerons par la Bretagne et terminerons dans le Piémont, en Italie. En clair, nous partirons de chez moi et arriverons chez Denni. Entre temps, nous ferons simplement 9000 km à vélo, avec un petit passage à Istanbul, un petit détour dans les météores en Grèce ou encore une ballade insolite au bord du Danube aux alentours des frontières de la Roumanie.

Pourquoi le vélo ?

Nous avons une philosophie du voyage qui nous est propre.

Selon nous :

  • Il est essentiel de voir les peuples, les cultures, les paysages évoluer de manière naturelle ! Le voyage ne se constitue pas d’un enchaînement de destinations à consommer.
  • Le vélo est un excellent moyen d’aller doucement. Chaque kilomètre se vit !
  •  Le vélo est un moyen écologique de voyager.

 

Pour la suite de nos périples, nous serons peut-être amenés à prendre l’avion à quelques rares reprises. Nous souhaitons limiter notre impact au maximum. Autant profiter de la possibilité de le faire facilement en Europe.

Et Entreprendre le Monde là-dedans, qu’est-ce que ça veut dire ?

Entreprendre le Monde, c’est un jeu de mot. A la fois, nous entreprenons le monde, en partant à vélo. Mais aussi, nous allons aller à la rencontre des porteurs de projets positifs, de l’économie collaborative notamment. Durant notre périple, nous allons donc effectuer des reportages à ce sujet. Vous pouvez également en savoir plus en visitant la page dédiée à notre projet.

Nous souhaitions donc allier deux éléments dans ce voyage : les énergies positives et les porteurs de projets. 

Quand partez-vous ?

Nous partirons de Brest, le 21-22 avril 2017 ! Arrivée prévue mi-novembre, à Cuneo, après 7 mois sur nos machines de guerre.

Le parcours est susceptible d’être modifié selon nos rencontres, nos envies, les évolutions géopolitiques, etc.

Voilà, je vous ai presque tout dit je crois.  Si vous avez des questions, posez-les en commentaires ! Nous serons ravis d’y répondre.

Et surtout, soutenez-nous : suivez-nous sur notre page FacebookCompte Insta (sans vouloir me la péter, je trouve qu’il est très beau ce compte) !

Pour finir, on retiendra l’expression du jour : «Oh, tiens, des vélos !»

Bar sur la rive d'un canal à Amsterdam
La photo « very cliché » : vélos, bateaux, drapeau hollandais : c’est sûr nous sommes bien à Amsterdam !

2 commentaires sur “20 pays, 9000 km : c’est parti pour le tour d’Europe à vélo!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *