Santa Clara, Panama, province de Panama

Corovado, Santa Clara, Punta Chame : les plages de la province de Panama Ciudad valent le détour !

Nous avons passé plus d’une semaine dans la province de Panama à explorer les plages. Des plages de sable blanc, des plages de sable noir ou encore, de charmants petits ports de pêche. Les paysages évoluent rapidement tout le long de la côte ! D’ailleurs, à moins d’une heure d’ici, on arrive à El Valle, dans les montagnes. Ceci explique donc tous ces changements de décor.

 

Punta Chame, la plage authentique de la province de Panama

Punta Chame, c’est un petit village de pêcheurs au nord de Panama. Il s’agit d’une pointe de terre qui s’enfonce dans la mer. Ici, on se sentirait presque sur la presqu’île de Quiberon, s’il n’y avait pas les paysages verdoyants et les lagunes ! Les décors sont superbes et sauvages, la route difficile. Par chance, nous sommes en voiture, embarqués par Anne-Marie, notre hôte !

Punta Chame

Ici, nous nous trouvons au paradis du kitesurf. En temps normal, le vent les entraîne ! Mais aujourd’hui, nous ne pouvons pas profiter du joli spectacle que nous offre toujours les kitesurf, il n’y a ni vent, ni vagues d’ailleurs. Ce sera pour une prochaine fois, peut-être. En revanche, de superbes plages de sable s’étendent devant nous. On trouve sur la plage de la pointe des dizaines de bateaux de pêcheurs traditionnels. Ils sont colorés et joyeux, ça donne envie de monter à bord !

Punta Chame, province de Panama

Le village en soit n’a pas grand chose d’exceptionnel, si ce n’est qu’il est calme. On peut trouver quelques petits restaurants locaux où l’on peut bien déjeuner pour pas cher. Il y a également plusieurs plages accessibles sur la Punta Chame. Une visite à faire dans la Province de Panama !

Punta Chame, port pêche, panama

 

La plage de Nuova Gorgona : la plage secrète !

 

Lagune - Nueva Gorgona

 

Il s’agit en fait de la même plage que celle de Coronado, plus connue et encore moins accessible (à moins d’être à l’hôtel). Elle est plus accessible du côté de la plage Malibu, à Nuova Gorgona. C’est une plage de sable noir (attention les pieds si le soleil frappe fort), intime et peu connue. Si l’on marche le long de la plage, on arrive, au bout, à une partie plus sauvage qui donne sur une lagune. Un endroit où l’océan se mélange avec la rivière, au pied des montagnes. Rien que pour cet endroit, la plage vaut le détour.

 

Coronado - Nueva Gorgona

En semaine, elle est peuplée de quelques expatriés, souvent américains et canadiens, venus profiter des températures de la région. Le week-end, on y rencontre davantage de panaméens, venus passer quelques jours dans les casitas des environs. Globalement, elle est quand même très peu fréquentée. On peut facilement trouver un petit coin pour nous !

Coronado, plage Malibu

 

La plage de Santa-Clara, flamboyante 

 

Santa Clara - Plage - province de Panama

 

Cette magnifique plage est absolument à voir si vous vous baladez dans la province de Panama. Assez facilement accessible (encore faut-il dénicher une entrée…), elle est bordée de jolies maisons et de nature. Il s’agit en fait d’un mixte entre maisons traditionnelles de pêcheurs qui vivent sur la plage et grosses demeures d’expatriés et plage sauvage.

De notre côté, nous avons choisi la direction de la plage sauvage. Notre objectif étant de s’éloigner, le plus possible, des habitations. Nous avons donc pris la direction opposée au grand complexe hôtelier (quel dommage de l’avoir posé là !) qui se trouve sur la plage. Au fur et à mesure de notre marche, nous nous sommes retrouvés seuls. Mis à part quelques voiturettes qui passent de temps à autre, la plage vous appartient complètement.

Santa Clara, Province de Panama

 

Nous avons passé une heure à rire sur les petits crabes rouges qui creusaient leur nid dans le sable. Ils sortaient avec une pincée de sable dans la pince et les balançaient dehors. Vraiment rigolotes ces petites bestioles.

Pour accéder à la plage de Santa-Clara, c’est simple. Il suffit de prendre un bus n’importe où sur l’interamericana et de s’arrêter à Santa-Clara. De là, il y a deux kilomètres à pied à parcourir !

Santa Clara, hôtel

Dans tous les cas, prévoyez de la crème solaire à fond. Même avec notre indice 50 et, alors que ça ne nous est jamais arrivé pendant notre tour d’Europe à vélo (pourtant, on a été exposé…), nous avons cramé. Oui, oui, avec la crème solaire aussi ! Ici, ça déconne pas !

Puis, si vous découvrez d’autres plages magnifiques dans la province de Panama City, n’hésitez pas à les partager en commentaire ! 


Ces articles vous intéresseront sans doute ! 

[wpdevart_like_box profile_id=”entreprendrelemonde” connections=”show” width=”300″ height=”150″ header=”small” cover_photo=”show” locale=”en_US”]

You Might Also Like

Enter Your Comments Here..

Rejoignez notre aventure sur les réseaux sociaux !

Restez informé.e sur le voyage à vélo !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Envie d'échanger autour du voyage à vélo ?

Nous sommes + de 2000 à partager sur Facebook !

© Un Monde à Vélo 2018 . Tous droits réservés.